Que Faites-Vous ?
Vos choix comptent, heureusement, c'est pour de faux.

TUTORIAL POUR LES AUTEURS

Analyse des types de bloc dans la construction d'une aventure dont vous êtes le héros

Les rectangles représentent les paragraphes

Les ronds représentent un choix.

Le parcours se fait toujours du haut vers le bas

Ce bloc est une brique élémentaire : Un paragraphe -> Un choix -> Un paragraphe.

Les choix de base

 2 choix à l'issue du premier paragraphe.

Chacun des choix emène vers un paragraphe distinct

Ce motif est l'essence même des textes intéractifs

 

 

2 choix à l'issue du premier paragraphe.

Les choix mènent tous les deux au même paragraphe.

L'intérêt de ce motif :
- La formulation d'un choix fait partie intégrante de l'ambiance d'un texte.

Exemple : "Je le tape" ou "je serre les points et lui décroche un direct du droit sur le nez"

- L'autre avantage à ce genre de motif se révèle lorsque l'auteur utilise des variables/scores associées aux choix du lecteur. (possibilité propre à l'outil d'écriture quefaitesvous.com)

- Inconvénient : Le lecteur s'amuse parfois à revenir en arrière pour essayer les autres choix qu'il avait. Aussi, sur ce type de motif, il sera déçu de comprendre que cela menait au même endroit.

Les choix complexes

Le petit pont

Ce type de motif permet de représenter un "choix Decorum".

L'avantage de cette structure est d'ajouter un choix, et donc un paragraphe, qui va augmenter la finesse et le détail du texte.

Inconvénient: La sortie du petit pont est unique. Elle doit donc se finir par un choix du genre "continuer".

De plus, il est toujours désagréable pour le lecteur de lire des paragraphes à choix unique car cela lui laisse le sentiment de "voir les ficelles" et brise la continuité du texte.

Le détour

Ce motif est un enchainement de petits ponts.

Il permet au lecteur d'aller chaque fois un peu plus dans le détail.

Un exemple :

Paragraphe 1 : Un personnage parle de l'Oncle Marcel

Choix 1 : Passer à autre chose
Choix 2 (1er pont) : Qui était Marcel ?

Paragraphe 2 : Le personnage parle de l'Oncle Marcel

Choix 1 : Passer à autre chose
Choix 2 (2eme pont) : Pourquoi Marcel a fait ceci ?

etc.

Le sapin

Cette structure particulière permet surtout au lecteur de choisir une trâme parallèle et de revenir quand il le souhaite à la trame centrale

Elle est complexe à mettre en oeuvre car elle présuppose de créer des variantes de paragraphes.

Imaginez simplement une discussion :

Dans un cas, le héros est cordial avec l'interlocuteur. Dans l'autre cas, il a énervé l'interlocuteur.

Le dialogue ne sera pas le même, formellement, mais le sens et le contenu resteront les mêmes. A tout moment, le héros peut avoir la possibilité de calmer le jeu et revenir à une ambiance cordiale.

 

La boucle

Ce motif est particulier. Il est souvent utilisé dans les jeux vidéo.

Un bon exemple pour comprendre :

Paragraphe 1 : Rencontre avec Pierre

Choix 1 : discuter

Paragraphe 2 : Pierre vous écoute attentivement.

Choix 3 (boucle) : Alors comme ca vous venez de Lyon ?
Choix 5 (boucle) : Et cela fait longtemps que vous connaissez Julie ?
Choix 4 (sortie) : Merci, au revoir !

Avantage : ce type de motif permet au lecteur de jouer le dialogue à sa guise

Inconvénient: Il faut absolument que le paragraphe central de la boucle décrive une situation qu'il ne sera pas désagréable de lire 2+ fois. Autrement dit, il faut que l'auteur s'arrange pour que ce paragraphe soit trés court.

 

 

 

 
Sur une idée et réalisation DAHU.FR - Tous droits réservés