Que Faites-Vous ?
Vos choix comptent, heureusement, c'est pour de faux.
0

Femme sexy ?

Vous êtes belle, au delà des canons de beauté de ce début de 21ème siècle. Hélas, du coup, il est bien difficile de faire le tri...


Vous êtes sublime.

Vous avez un corps de rêve, peut-être même un peu plus. Pour ne rien gâcher, vous êtes particulièrement sexy. Vous maîtrisez l'art de mettre en valeur certains aspects de votre beauté, une épaule dégagée, un décolleté calculé, tout est question de dose pour éviter le vulgaire.

Vous êtes belle et d'une chevelure blonde naturellement platine de surcroît, aussi on vous perçoit systématiquement comme une truffe naïve, une gourde. Vous en jouez, parfois.

En réalité, vous avez toujours été première de votre classe. Vous faites actuellement des extras dans un bar branché pour payer votre doctorat de biologie moléculaire.

Au début, vous faisiez des remplacements en tant que prof pour des première année. Vous auriez pu continuer, mais un étudiant et un prof se sont amourachés passionnément de vous. Cela devenait invivable. Et le bar vous plait donc...

Vous enchainez les relations aux lendemains décevants.

Les hommes biens sont rares, où en tout cas il ne vous approchent pas. C'est le problème. Tous vous draguent dans l'unique but de vous baiser. Vous êtes un trophée. Ils usent de tous les stratagèmes possibles et imaginables pour venir à leur fin, une petite mort.

Belle et intelligente... Les jours de solitude vous vous surprenez parfois à croire que c'est une malédiction. Tout ce pouvoir ! Tout cela pour être seule au milieu des macho-brutaux, des romantico-soumis, des geeko-négligés...

L'amour vous tarde. Cruellement...

Il est 17h30. Le printemps commence sur un ciel dégagé, l'air est frais. Les employés municipaux s'affairent aux bacs arborés. Vous êtes seule en service jusqu'à 19h30 et avez mis un fond musical plutôt doux et moderne, ambiance lounge-bar-tendance qu'il vous arrive souvent de comparer à de la musique d’ascenseur sophistiquée.

Au bout du comptoir, il y a un homme, plutôt jeune et plaisant, la trentaine certainement. Il boit un perrier-menthe en tapotant sur sa tablette tactile. Le jeune homme vient régulièrement, vous l'avez déjà vu. Il doit travailler ou habiter dans le quartier. Il prend presque toujours la même chose et reste dans un coin du comptoir sans pour autant avoir jamais essayé de vous parler.

Évidemment, vous l'avez déjà surpris les yeux dans votre décolleté, mais il sait rester discret. Et de toutes façons, ils font tous ça, même les gays.

3 jeunes hommes entrent dans le bar. Ils se dirigent vers une table, échangent quelques paroles, lisent le petit mot qui indique qu'il faut venir se servir au comptoir, et se remettent à discuter. Chacun des trois, à son tour, jette un regard vers vous avec la discrétion d'une girafe au milieu d'un champ.

L'homme au coin du bar a levé le regard sans plus.

C'est finalement certainement le plus hardi des trois qui vient prendre la commande.

- 3 Lefligenbourg en pression. Dit-il d'un ton "je me la pète"

Vous faites un pas de coté, prenez 3 verres, et commencez à les remplir.

- Oh mademoiselle! Comme vous z'êtes belle ma parole ! Lance-t-il d'un coup, tripotant nerveusement son billet de 20 euros.





Sur une idée et réalisation DAHU.FR - Tous droits réservés

PREMIERE FOIS ICI ! LISEZ !

L'interet des lectures sur QueFaitesVous, ce sont aussi les scores à la fin des textes !

donc, Anonymement, veuillez indiquer :

Vous êtes : De :


Pourquoi indiquer votre age et sexe ?

Vous voulez vraiment comparer vos scores à des personnes qui n'ont rien en commun avec vous ? Sérieusement ?!
Vous verrez les scores moyens de toutes les catégories de lecteurs

Où sont les scores ?

Les scores et statistiques deviennent accessibles quand vous avez atteint au moins une fin du texte en question.

Est-ce que je vais avoir ce message à chaque fois que je viens ?!!!

Si vous n'avez pas désactivés vos Cookies, oui...
Si vous ne savez pas ce que sont les Cookies, laissez tomber.